A la rencontre de femmes et d’hommes engagés pour le climat

Voici un nouvel article pour l’association The Lost Compass basé sur les interviews de plusieurs chercheurs réalisés pour le projet « 1.10 la mer monte » que j’ai eu le plaisir de rédiger et d’illustrer. Cet article vous emmène à la rencontre d’une chercheuse et de chercheurs travaillant dans diverses structures de recherche du sud de la France. Vous y découvrirez plusieurs sujets d’étude en lien avec l’élévation du niveau marin : les outils de mesure utilisés pour mesurer la montée des eaux, l’impact de l’élévation du niveau de la mer sur les vagues ou encore la modélisation en mer Méditerranée.

Anita Conti, la Dame de la Mer

Anita Conti était écrivaine, journaliste, photographe, poète, relieuse d’art mais aussi océanographe: La première femme océanographe française à une époque où cette discipline en était à ses balbutiements.

Frontiers for Young Minds m’a invitée à écrire quelques mots afin de vous faire (re)découvrir cette pionnière surnommée avec respect par les marins « la Dame de la Mer ».

La mer monte, pourquoi ?

Nouvel article de l’association The Lost Compass auquel j’ai eu le plaisir de participer. Dans cet article, nous vous parlons des principales causes de la montée des eaux observée actuellement ainsi que de son évolution récente et ancienne. Si vous souhaiter réviser ce sujet d’actualité, n’hésitez pas à lire l’article sur le site de The Lost Compass !

Les poissons coralliens: pas qu’une affaire de beauté !

Illustration par Frontiers for Young Minds, article Coral Reef Fish: Not Just a Matter of Beauty ! Février 2020. CC BY

Les récifs coralliens et leurs habitants sont en grand danger, du fait du réchauffement climatique, de la pollution ou des maladies. Mais, ils sont aussi victimes de leur succès : les touristes affluent sur ces récifs abimant des édifices souvent vieux de plusieurs siècles ! Les récifs sont menacés et défraient la chronique, des fonds sont alloués à leur protection souvent pour permettre à Nemo, à Dory ou à tout autre héro de dessin de animé de survivre. Mais, serait-il si dramatique que ces héros disparaissent, sont-ils vraiment utiles à leur écosystème? Des chercheurs du laboratoire MARBEC de Montpellier ont souhaité étudier la question et pour cela ils se sont intéressés à la perception de la beauté par l’homme et plus précisément à la beauté des poissons coralliens ! Voici l’article qui en parle, publié par Frontiers for Young Minds en février 2020 (attention, c’est en anglais !).

Poissons, algues et huîtres: le trio gagnant de l’aquaculture

Illustration par Frontiers for Young Minds, article Fish, Algae, and Oysters: The Winning Trio in Aquaculture. Novembre 2019. CC BY

Et si nos modèles d’agriculture et d’élevage n’étaient plus si adaptés aux problématiques sociales et environnementales actuelles ? Des chercheurs du laboratoire MARBEC de Sète se sont penchés sur un nouveau système d’aquaculture intégrée multi-trophique. Dans ce système, différents bassins sont connectés entre eux, contenant soit des poissons, soit des algues, soit des huîtres. Vous devinez peut-être où je veux en venir: il s’agit de reconstituer une chaîne alimentaire simplifiée! L’eau sale contenant les excréments des poissons est tout d’abord filtrée avant d’être envoyée dans le bassin des algues qui vont se nourrir des nutriments toujours présents (phosphore et azote), ces algues sont ensuite utilisées pour nourrir les huîtres. Ce système a pour but de limiter l’achat de nourriture mais aussi de filtrer l’eau de manière moins polluante et coûteuse pour l’aquaculteur. Pour découvrir plus en détails ce système et les conclusions de l’expérience, je vous invite à lire l’article vulgarisé publié par Frontiers for Young Minds en novembre 2019.

L’enquête sur les tortues marines échouées des plages de Virginie

Illustration par Frontiers for Young Minds, article Virginia Beached Sea Turtle Survey. Avril 2020. CC BY

Comment remonter à la cause de la mort de tortues marines retrouvées échouées sur les plages de Virginie ? Des chercheurs du Virginia Institute of Marine Science ont mené l’enquête. Voici un article publié par Frontiers for Young Minds en avril 2020 vulgarisant une partie de leur travail.