Poissons, algues et huîtres: le trio gagnant de l’aquaculture

Illustration par Frontiers for Young Minds, article Fish, Algae, and Oysters: The Winning Trio in Aquaculture. Novembre 2019. CC BY

Et si nos modèles d’agriculture et d’élevage n’étaient plus si adaptés aux problématiques sociales et environnementales actuelles ? Des chercheurs du laboratoire MARBEC de Sète se sont penchés sur un nouveau système d’aquaculture intégrée multi-trophique. Dans ce système, différents bassins sont connectés entre eux, contenant soit des poissons, soit des algues, soit des huîtres. Vous devinez peut-être où je veux en venir: il s’agit de reconstituer une chaîne alimentaire simplifiée! L’eau sale contenant les excréments des poissons est tout d’abord filtrée avant d’être envoyée dans le bassin des algues qui vont se nourrir des nutriments toujours présents (phosphore et azote), ces algues sont ensuite utilisées pour nourrir les huîtres. Ce système a pour but de limiter l’achat de nourriture mais aussi de filtrer l’eau de manière moins polluante et coûteuse pour l’aquaculteur. Pour découvrir plus en détails ce système et les conclusions de l’expérience, je vous invite à lire l’article vulgarisé publié par Frontiers for Young Minds en novembre 2019.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :